RIPPAGE - RESIZE - VCD - SVCD - XVCD - AVI-->CVD - 2DVD-->DVD

Voici les techniques de rippage d'un DVD sur un disque dur. 

Attention, ne réaliser qu'une copie de sauvegarde des DVD que vous avez acheté :

  • Une seule et unique copie

  • Uniquement dans le cercle familial

  • Ne pas échanger ni vendre vos copies de sauvegarde

  • Ne pas vendre l'original sous peine de détruire la copie

L'utilisation illicite des informations délivrées ici est passible des sanctions prévues en cas de contrefaçon.

 

1 - Les logiciels :

  • DVDdecrypter v2.0
  • VobTool V0.06
  • SmartRipper V2.31

Deux méthodes, une très simple avec smartripper et une autre plus complexe permettant de déjouer certaines protections.

 

2 - SmartRipper :

Insérer le DVD et ouvrir le programme SmartRipper. Cliquer sur l'icône 'Movie'. Choisir le film en général il est automatiquement sélectionné (title 1, angle 1).

Paramétrage du setting de Smartripper

Il est possible de choisir le nombre de fichier VOB en sortie, par exemple un pour chaque chapitre ou un pour chaque fichier vob original. Ou alors de spécifier la taille maxi d'un fichier en sortie. Dans l'exemple ci-dessus, le fichier vob de sorti sera limité à 9go. Donc il y aura un seul fichier lors du ripp d'un DVD.

Attention il est nécessaire de formater le DD en ntfs et d'avoir w2000 ou WinXP pour pouvoir lire des fichiers de cette taille. 

 

Choisir le répertoire de destination et le nom du fichier. 

Dans l'onglet 'Stream Processing', vous pouvez choisir les différents streams (vidéo, audio française, sous-titre français). A n'utiliser que si vous manquer de place sur le disque dur.

il ne reste plus qu'a cliquer sur start.

Dans certain cas il sera nécessaire de modifier les paramètres du 'settings', cas rare ou les protections délicates.

 

3 - DVDdecrypteur :

Au lancement de l'application, le logiciel vérifie l'authenticité du DVD. Il faut au préalablement avoir installé un player de DVD quelconque sinon l'authentification ne pourra pas se faire.

Le logiciel sélectionne automatique les fichiers VOB de la vidéo à ripper. Vous pouvez étendre la sélection est tout copier sur le disque dur, par exemple pour faire un SVCD interactif.

Il faut ensuite sélectionner le répertoire de destination et cliquer sur 'décrypt' puis attendre patiemment.

Il ne reste plus qu'a traiter les VOB pour éliminer les flux vidéo inutiles.

 

4 - Traitement des fichiers VOB :

Il peut arriver qu'un traitement des fichiers VOB soit obligatoire avant l'encodage de la vidéo, par exemple pour enlever une partie muette et ainsi éviter les problèmes de désynchronisation.

En général les fichiers à traiter sont le premier et le dernier VOB du film et éventuellement les fichiers VOB bonus du DVD (bande annonce, clip, photo, casting etc...).

Pour extraire ces sous-fichier VOB il faut utiliser le logiciel Vobtool.

Au lancement de l'application il faut sélectionner le fichier VOB à traiter. Un clique sur 'Analyse  VOB' lance le scrutage du fichier et affiche les sous-fichiers dans la fenêtre de droite.

Il suffit alors de sélectionner les fichiers et de cliquer sur 'extract segment'. Donner alors un nouveau nom (ils seront automatiquement incrémenté.

Une fois les fichiers enregistrer, il suffit de les visualiser et de supprimer les fichiers que l'on ne veux pas garder (générique, logo muet etc ...).

 

5 - Déjouer la technique du 'flux croisé' :

La technique du 'flux croisé' consiste à insérer dans les fichiers VOB des séquences en double de la vidéo, ainsi avec un simple encodage lors du visionnage la même scène peut apparaître plusieurs fois. Il faut donc supprimer les scène en double.

Il faut donc utiliser Vobtool et vérifier tout les VOB (la ça prends du temps). Si le VOB est entier pas de problème on touche à rien. Si le VOB et composé de sous-fichiers il faut les sauvegarder sur le disque dur et les visualiser un par un et supprimer les fichiers en double (en général ils ont la même taille).

Cette technique de protection est généralement utilisé lorsque le DVD n'est protégé CSS et/ou macrovision (le dîner de con par exemple).

Il n'est pas nécessaire de recoller les sous-fichiers VOB, il suffira de les sélectionner un par un soit avec DVD2AVI ou DVDx suivant la méthode utilisée pour l'encodage.

 

DEBUT